# TOITS JAUNES

Les toitures jaunes ou les toitures avec des installations photovoltaïques (PV) ont gagné en popularité au cours des dernières décennies pour alimenter en énergie renouvelable les bâtiments commerciaux et industriels, ainsi que les bureaux et les habitations.

Lorsqu’on investit dans des panneaux solaires sur le toit, on suppose généralement une durée de vie de 20 à 25 ans. Si vous souhaitez maximiser le rendement de votre installation photovoltaïque, il est important que la durée de vie du système de toiture soit supérieure à celle des panneaux solaires eux-mêmes.

Les installations PV peuvent être placées sur un toit plat ou à faible pente selon trois systèmes :

  • Système par perforation du toit : les panneaux solaires sont montés sur une structure de support qui est fixée au moyen de perforations de la membrane de toiture. Une bonne étanchéité de ces perforations est essentielle pour assurer l’étanchéité permanente du système de toiture.
  • Système sans perforation du toit : les panneaux solaires sont montés sur une structure de support qui est posée sur la membrane et maintenue en place au moyen du lestage.
  • De minces bandes photovoltaïques collées à la membrane de toiture.

Membrane de toiture

Tous les systèmes de toiture Firestone EPDM et TPO pour les toits plats et à faible pente sont compatibles avec les installations PV. Les membranes présentent une excellente résistance au vieillissement dû aux rayonnements UV, une bonne résistance mécanique, une excellente durabilité et elles résistent aux très hautes et très basses températures.

En combinaison avec des systèmes photovoltaïques, Firestone impose le collage en plein de membranes d’une épaisseur de 1,5 mm. Cela garantit une plus grande résistance au poinçonnement. Firestone propose également une gamme d’accessoires spécifiquement adaptés aux détails des panneaux solaires.

L’utilisation d’une structure de support PV approuvée par Firestone contribue en outre à une solution globale entièrement compatible.

Isolation

Firestone recommande l’utilisation sous la membrane de toiture d’un panneau isolant résistant à la compression, par exemple à base de polyisocyanurate (PIR). Pour éviter d’endommager la couche d’isolation, un panneau de recouvrement supplémentaire est recommandé entre l’isolation et la membrane de toiture.

Panneau de recouvrement

Les panneaux de recouvrement sont des panneaux semi-flexibles et relativement minces qui sont utilisés comme couche de séparation entre l’isolant et la membrane de toiture au-dessus de l’isolant (pour les nouvelles constructions) ou au-dessus du système de toiture existant (pour les rénovations).

Elles offrent une protection supplémentaire pour la couche isolante sous-jacente, mais fournissent également une surface plane sur laquelle la membrane de toiture peut être parfaitement collée. Outre une isolation de haute qualité, les panneaux de recouvrement offrent également une meilleure résistance à l’humidité, au vent et au feu.

Le choix du panneau de recouvrement est déterminé par le type d’isolation utilisé, la présence d’un système de toiture existant et les réglementations locales en matière d’incendie.

Le panneau de recouvrement ISOGARD HD de Firestone a une épaisseur de 12,7 mm. Il est fabriqué en PIR à haute densité et est doté d’une structure à cellules fermées. Le panneau est laminé des deux côtés avec un revêtement en fibre de verre. La résistance à la compression supérieure à 800 kPa est environ 5 fois plus importante que celle de l’isolant PIR standard.

Firestone ISOGARD HD est facile à couper et très léger (un panneau de 1,22 m x 2,25 m ne pèse que 5 kg). Le panneau de recouvrement Firestone offre une excellente résistance aux conditions climatiques extrêmes et de meilleures performances thermiques que tout autre panneau d’une épaisseur de 12,7 mm.

PROJETS TOITS JAUNES